Actualités

Janvier 2014 : L’éclat furtif de l’ombre sélectionné au festival du film international de Rotterdam qui se tiendra du 22 janvier au 2 février !


En première mondiale, L’éclat furtif de l’ombre de Patrick Dechesne et Alain-Pascal Housiaux sera présenté dans la section Bright Future, dédiée aux première œuvres, en présence des deux réalisateurs et d’une partie de l’équipe du film.


L’éclat furtif de l’ombre est la première réalisation de ces deux chefs décorateurs internationalement reconnus (Visage de Tsaï Ming-Liang, Teza de Hailé Gérima…).


Dates de projection :


Lundi 27 janvier 9:15 Pathé 5 (Press Screening)
Lundi 27 janvier- 18:30 Cinerama 1 (Official Screening)
Mardi 28 janvier – 12:30 Cinerama 4 (Public Screening)
Jeudi 30 janvier – 17:00 LantarenVenster 2 (Public Screening)
Samedi 1er février – 9:00 Pathé 2 (Public Screening)

 

Plus d’infos sur le film


______________________________________________________________________________________________________________________



Février 2011: Chantier de production


En chantier de production avec comme partenaires : HEIMAT-FILMS et Tarantula-Belgique.


L’Eclat Furtif de l’Ombre (titre provisoire) un scénario original de Patrick Dechesne et Alain-Pascal Housiaux)


… « Faisant suite à plusieurs lots de repérages, l’année 2011 devrait rassembler les premiers moyens de réalisation de ce projet que la vie et les voyages nous poussent à réaliser entre Afrique et occident »


L’Eclat Furtif de l’Ombre un film de fiction décrivant la longue course d’un jeune éthiopien brutalement détaché de sa terre.


______________________________________________________________________________________________________________________



Février 2011: Extrait du site des Magritte du Cinéma belge


« … Recréer le réel ou imaginer l’impossible ? Les artistes qui rêvent et bâtissent les décors dans lesquels se meuvent les personnages donnent une couleur déterminante au long métrage sur lequel ils officient. Tous ceux qui ont vu le making-off du film Un prophète (…) savent à quel point ce travail peut être ingrat : plus le décorateur est génial et précis moins son talent est visible. Devant le film de Jacques Audiard, la plupart des spectateurs étaient persuadés que les acteurs avaient investis une vraie prison. Mais il n’en était rien.


Cette impression d’enfermement, d’étouffement, d’agression perpétuelle on l’a évidemment tous ressentie en regardant Illégal. Anne Coesens ne se heurte pas que contre l’injustice, elle est constamment écrasée par des murs, cadenassée derrière des grillages. Patrick Dechesne et Alain-Pascal Housiaux n’ont pas volé leur nomination … (à cette première cérémonie des Magritte du Cinéma Belge 2011) … Ce duo a déjà œuvré ensemble sur une Part du Ciel (filmé par Bénédicte Liènard dans la section des femmes d’une prison belge), Les mains vides (un film de Marc Récha), ou encore Téza (du réalisateur américano-éthiopien Hailé Gérima), ou le très beau Visage du cinéaste taïwanais Tsaï Ming Lian. Plus le temps passe, plus leu travail impressionne les spécialiste. »


______________________________________________________________________________________________________________________



Mars 2010: Remise des Awards à Hong Kong


Extrait du discours de remerciement à la cérémonie de remise des Awards à Hong Kong.


« …Vivre ici cette reconnaissance et recevoir si loin de notre Belgique natale cette récompense qui nous vient de vous, nous est un sentiment mêlé de trouble et de joie. Nous devons avant tout à Ming Liang d’être ici ce soir. Sans lui, sans cette ouverture aux êtres et au monde dont il est si magistralement capable nous n’aurions trouvé l’occasion de remercier ce destin qui nous vient. D’évidence nous partageons ce trophée avec lui. Merci aux producteurs. Merci au Louvre. Merci à toute notre équipe. Merci Hong Kong. »